Ça bosse dur !

Même l’été avec une chaleur presque béninoise, l’atelier de la Retardière est en effervescence avec une quinzaine de travailleurs.

Ci dessous détail du moteur du chariot élévateur

Une raboteuse est en chantier, ainsi qu’une affûteuse fabriquée à 90% de matériels de récupération.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s